Déplacements

Pour débuter un assaut, l’escrimeur doit se mettre en garde, position de base idéale pour se déplacer vers l’avant ou l’arrière.

Les principaux déplacements en escrime, appelés « fondamentaux », sont :
- la marche : déplacement pour s’approcher de son adversaire
- la retraite : déplacement pour s’éloigner de son adversaire
- la fente : déplacement qui sert à toucher son adversaire

Il en existe d’autres : le pas glissé, la ballestra, le bond avant, le bond arrière, la passe-arrière (croisement de jambes vers l’arrière).

Le sabre est une arme de convention, c’est-à-dire qu’il existe des priorités à respecter pour obtenir la touche.
Le « premier » qui touche n’a pas forcément le point.

La priorité est donnée à la personne qui attaque en avançant.
L’attaque au sabre est une marche suivie d’une fente.
La personne attaquée qui évite la touche reprend la priorité et a le droit d’attaquer à son tour et ainsi de suite.
Pour cela, le sabre est assimilé à une arme d’attaque.